Référencement 2018 : 7 clés pour optimiser votre site Internet

Par dans Référencement 0
Référencement 2018 : 7 clés pour optimiser votre site Internet

Si vous suivez un minimum l’actualité de Google et celle du référencement en général, vous savez comme moi que se positionner sur les mots-clés de son secteur d’activité est un travail de longue haleine.

Ce qui signifie qu’il y a un véritable travail de veille à réaliser pour conserver ou améliorer son positionnement sur la durée, surtout dans une période ou la firme de Mountain View opère de profonds changements dans son moteur de recherche. Liste non exhaustive des modifications en cours ou à venir :

  • L’index mobile-first
  • Le développement de la recherche vocale
  • Une meta description affiché plus importante
  • Les tests pour un affichage à 5 résultats par page sur mobile

Voici donc pour vous aider dans cette démarche, une sélection de 7 éléments (+1 bonus) que vous devrez absolument travailler en 2018 pour améliorer votre référencement naturel.

La compatibilité mobile

Ce n’est plus un secret depuis un moment, mais votre site doit absolument être compatible pour tous les supports : pc, smartphone, tablette….

Cela peut sembler une évidence pour la plupart, mais croyez-moi je vois encore tous les jours parmi mes prospects et au travers des audit de référencement naturel que je réalise, des sites qui ne le sont pas, même conçus il y a moins de 2 ans.

A l’heure où Google est en train de migrer vers un index mobile-first, ne pas faire le nécessaire à ce niveau est un suicide.

Pour rappel, Google va désormais visiter la version mobile de votre site Internet (à la place de la version desktop) et utilisera les résultats de cette visite à la fois pour les résultats Desktop et mobile du moteur de recherche.

Pour répondre à ce critère deux techniques principales :

  • Le responsive, autrement dit site web adaptatif
  • Un site mobile à part entière.

Pour vérifier que votre Google “aime” votre site version mobile, vous pouvez utiliser leur outil dédié : https://search.google.com/test/mobile-friendly

Outil de test mobile friendly Google

Résultat positif, tout va bien…

Le contenu

Le contenu est roi ça vous dit quelque chose ? Célèbre maxime des référenceurs depuis quelques années, elle se vérifie plus que jamais avec l’avènement de la recherche vocale.

Des études récentes indiquent que 4 adultes sur 10 et 5 adolescents sur 10 utilisent la fonctionnalité de reconnaissance vocale de leur téléphone pour effectuer une recherche sur Google.

Oui mais quel est le rapport entre le contenu et la recherche vocale ? Et bien les requêtes de recherche tout simplement. La où habituellement vous tapez des mots-clés pour trouver un contenu, désormais vous allez poser une question ou du moins constituer une phrase.

Par exemple, au lieu de taper : “cuisson œuf à la coque”, vous allez dire “Comment faire un œuf à la coque ” à votre assistant, qui s’empressera de vous répondre directement s’il trouve des informations satisfaisantes à votre requête :

Recherche vocale Google

Avec les assistants vocaux, même plus besoin d’aller sur le site Internet

Conséquence, il faut adapter son contenu à ces nouvelles requêtes pour essayer d’attendre une position 0 notamment (au-dessus des résultats naturels). N’hésitez pas à répondre à une question (et surtout à la poser) que vous pourriez poser à votre assistant.

Je rappelle par ailleurs qu’un contenu de qualité est quoi qu’il arrive primordial pour un site Internet. Pour rappel, quelques critères indispensables :

  • Au moins 400 à 500 mots par page.
  • Un contenu structuré visuellement
  • Un contenu hiérarchisé avec les balises h1, h2…
  • Illustré avec une ou plusieurs images optimisées

On évitera donc les textes écrit à l’arrache, les générateurs de contenu, de faire du copier-coller d’un autre site… Si vous n’êtes pas un écrivain, n’hésitez pas à nous contacter pour une prestation de rédaction de contenu.

Le netlinking

L’un des critères les plus importants actuellement de mon point de vue. Le netlinking est une technique qui consiste à acquérir des liens entrants (backlinks) provenant d’autres sites internet vers le vôtre.

Etant donné que Google a drastiquement durci les règles sur l’acquisition de liens entrants, il est important de bien faire attention si vous souhaitez procéder par vous-même :

  • Le site qui va faire le lien vers votre site doit être dans la même thématique que vous : si vous vendez des pizzas, évitez les carreleurs 🙂
  • Vérifiez avant tout la qualité du nom domaine : le domaine a t-il une certaine ancienneté ? Une certaine popularité ? A-t-il fait l’objet d’une pénalité ou a-t-il déjà produit du spam et était marqué comme tel ? Fait-il déjà des liens vers d’autres sites et si oui lesquels et en quelle quantité ?
  • Vérifiez dans quelle partie du site le lien va-t-il être positionné, dans quel contexte ?

Vous l’aurez compris, le bénéfice de l’acquisition de liens est évident. Ce qui l’est moins c’est d’obtenir des liens de qualité. On peut vite se retrouver avec des liens considérés comme “toxiques”.

Dernière précision sur le sujet, pensez à surveiller votre site. N’importe qui peut faire un lien vers votre site, y compris pour pourrir votre référencement.

Liens toxiques backlinks

On ne demande rien et pourtant…

Google AMP

Protocole promu par Google, il est destiné à proposer des versions allégées et plus rapide des pages sur mobile. Je vous le rappelle depuis le début de cet article, le mobile prend une place de plus en plus importante dans l’utilisation des moteurs de recherche.

Il est évident que Google accorde un bonus à ces pages et il ne faut donc pas se priver de le mettre en place sur votre site.

Google AMP

Pour en savoir plus, voici quelques ressources à lire sur le sujet :

Si vous souhaitez être accompagné pour la mise en place du protocole sur votre site, n’hésitez pas à nous contacter.

Les rich snippets

Les rich snippets ou contenu enrichi permettent de faciliter la compréhension du contenu d’une page web pour les robots des moteurs de recherche. Ils sont également utilisés par Google notamment pour afficher des informations directement dans les résultats :

rich snippets google

Les rich snippets utilisent le protocole SCHEMA.ORG pour effectuer un balisage dit sémantique. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter mon article sur le sujet.

La balise meta description

Depuis quelques semaines, Google se met à afficher dans ses résultats de recherche des contenus plus long dans l’espace prévu pour la meta description, quitte à aller chercher lui-même du contenu dans la page.

Ce qui veut dire que désormais vous disposez non plus de 140 caractères maximums, mais de 280 à 30 caractères pour remplir votre balise meta.

SERP Google meta description

Un site prend désormais plus de place dans les résultats

Conséquence, vous allez devoir réécrire toutes vos balises :

  1. Pour profiter de l’espace supplémentaire et positionnez vos mots-clés.
  2. Pour éviter que Google ne remplisse l’espace à votre place avec du contenu non pertinent.

Les performances

Encore une fois parce que nous allons sur les moteurs de recherche avec notre mobile, les performances d’un site Internet font partie des critères indispensables à respecter. Moins votre site sera performant et donc long à ouvrir, moins vous aurez de chances que le visiteur reste dessus. Cela aura pour conséquence de faire montrer votre taux de rebond.

Veillez donc à respecter les critères suivants :

  • Un chargement complet de chaque page en moins de 2 secondes.
  • Des pages pesant moins d’un mega toutes ressources comprises.
  • Des ressources chargées réduites au maximum.

Je simplifie un peu car le sujet est complexe, mais respecter ces trois points vous donnera déjà une bonne base.

performances site web

Ca devrait être pas mal…

(BONUS) : HTTPS / Certificat SSL

Il n’a pas (plus) d’impact direct dans le référencement mais de mon avis vous devrez quand même y passer.

Bien que Google est annoncé qu’il ne privilégiait désormais plus les sites possédant un certificat SSL, la mise en place de ce dernier est devenue une norme, notamment avec les alertes affichées par les navigateurs comme Google Chrome ou Mozilla Firefox :

alerte chrome ssl

Ne serait-ce que pour rassurer vos visiteurs, prévoyez la mise en place d’un SSL.

Déposer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Logo API Studio
Réseaux sociaux
Contacter l'agence